mardi 27 novembre 2012

Bulletin météo

Chers amis, avant de vous donner des nouvelles de Sergueï, juste un mot.

Je n'ai pas l'habitude de donner des conseils, et encore moins de les suivre ; je vous dirai juste que j'ai décidé, euh enfin presque, d'aller chez le docteur pour faire un bilan. Et vous ?

Venons en à Sergueï. Il va bien, il se sent très bien, il a envie de rentrer à la maison, d'aller boire l'apéro mercredi, d'aller dîner chez des amis vendredi, et pourquoi pas d'aller au roller samedi matin. Il n'a pas encore parlé d'aller danser en boîte mais à mon avis, c'est une question d'heures.

Alors les médecins qui d'habitude font le maximum pour rassurer leurs patients, commencent à comprendre qu'il est dingue. C'est à dire qu'il ne sortira peut-être pas demain, ni même après-demain.

Ca ne veut pas dire qu'il ne va pas bien : les carotides et autres artères sont limpides, les vaisseaux oculaires aussi, pas de séquelles au niveau du coeur, pas de cholestérol, juste de l'athérosclérose.

Allez, on discutera bientôt de tout ça devant un bon petit verre.

Gros bisous à tous.

samedi 24 novembre 2012

Cette semaine à pied, j'ai vu :


. une grosse souris morte (un petit rat?)

. une laitue sortir de terre

. un monsieur saoûl pincer les fesses d'une jeune fille

. une jeune fille avec beaucoup d'aplomb hurler : "ça va pas la tête ? me touche plus ou je t'en mets une"

. un goëland avec le reflet du coucher de soleil sous les ailes, et ça lui donnait des airs de flamant rose

. mes 3 km raccourcir (les kilomètres, c'est comme les années : plus on les fréquente, moins ils durent longtemps)

. les chaussures les plus laides du monde à mes pieds


jeudi 22 novembre 2012

Bricolage (encore !!!)

Midica, comme tous les magasins de bricolage du centre ville, est devenu un magasin de décoration.

Il reste juste au rez-de-chaussée un petit coin avec des vendeurs revêches qu'on n'ose pas déranger.

Mais bon, j'ai réussi mon coup, il faut dire que je m'y étais rendue déguisée en artisan(*) et j'avais préparé ma question :

- Je ne trouve pas dans vos rayons une pâte à joints à prise lente, qui résiste à l'eau et à une légère pression, je suis obligée d'aller chez Malrieu ?

Malrieu c'est un fournisseur de plombiers pros à côté de mon boulot, si j'avais dit Casto, il m'aurait toisée avec mépris.

Il m'a quand même toisée, mais sans mépris. Puis il est allé farfouiller dans l'arrière magasin, revenu avec un truc, me l'a tendu sans quitter son air craignos :

- c'est pour quoi au juste ?

(je lui explique : bla-bla-bla)

- c'est bon.

Pourquoi le produit était-il caché ?

Peut-être que c'est comme les bouchers qui cachent la joue de boeuf et les primeurs qui cachent les fleurs de courgette.

(*) un déguisement d'artisan c'est un pantalon tâché, des vieilles chaussures et un peu débraillé. Je le sais, j'ai déjà vu Jean-Mi après le boulot.



mercredi 21 novembre 2012

Trajets

Ce matin, il y avait du brouillard. C'était joli quand même.



Des camions garés loin, paisibles comme des troupeaux d'éléphants :



Ya pas que des jolis paysages sur mon trajet, mais en y mettant du sien on peut voir des reflets roses dans les nuages :



mardi 20 novembre 2012

ventouse

Cher papa,

tu m'as demandé ce que j'appelais la ventouse de ma chasse d'eau alors voici une photo. (en vrai ça s'appelle une cloche, je crois)

C'est le truc qui se lève quand on tire la chasse pour laisser tomber l'eau dans la cuvette et qui retombe pour boucher le trou pour que le réservoir se remplisse.

Ce n'est pas évident à ajuster pour que ça tombe bien dans l'axe.

C'est beau, hein ?



jeudi 15 novembre 2012

Je suis arrivée ... puis repartie.

La grande pelouse de mon travail, givrée au lever du soleil.


Et là, je repars au soleil couchant, une jolie maison au bord du canal.

La poste au soleil couchant, c'est là que Sergueï travaillait la nuit, quand on s'est connus.



mercredi 14 novembre 2012

Bricolages

A force d'admirer l'intérieur de ma chasse d'eau, si bien réparée, j'ai pensé que c'était une bonne idée de changer aussi la ventouse. Elle était usée et se désagrégeait en faisant de vilaines traces noires dans la cuvette.

J'ai démonté le mécanisme, changé la ventouse, mais voilà, je n'arrive pas à la remonter, le système très vieux s'est déglingué et ça n'existe plus dans les magasins.

Nous avons donc une chasse d'eau avec un magnifique robinet flotteur mais sans ventouse.

Je passe mes journées à réfléchir à comment réparer, et je pense bien que j'ai trouvé un début de solution ... un truc avec des bouchons ou des gommes.

Promis, je ferai une photo.

Si ça marche.







mardi 13 novembre 2012

Presque arrivée


Le panneau juste avant de passer sous la rocade. 2 x 3 voies. Plus que 5 mn.


Le tunnel qui passe sous la rocade, mais j'ai fait la photo après l'avoir traversé. Tout le monde a la trouille dans ce tunnel. Je ne sais pas pourquoi : il n'y a jamais personne. (ma maman dirait : ben justement...)



Les embouteillages sur la rocade, gniark gniark.

lundi 12 novembre 2012

Doutes

Ma chasse d'eau marche très bien depuis que je l'ai réparée. Mais je n'en reviens toujours pas.
 
J'ai du mal à y croire.
 
Alors, je l'ai laissée ouverte, et je vais vérifier tous les quarts d'heure si c'est toujours OK.
 
Et puis quand je sors, je coupe l'eau.
 
Et puis je lui parle : "alors, tout va bien là dedans ?".
 
Ca va mal finir. On va devoir m'enfermer.
 
J'ai peur.

dimanche 11 novembre 2012

Grande fierté

Je n'en reviens pas.

Notre chasse d'eau est réparée.

Et c'est moi qui l'ai fait.

Dévisser, placer joints, choisir, acheter et placer le robinet flotteur, jointer au silicone, revisser...

Je suis une bricoleuse.


samedi 10 novembre 2012

Lever de soleil sur ma journée de boulot


C'est la partie la plus belle de mon trajet.
Presque arrivée.



L'automne sur le canal du midi.


Je me rapproche.
Plus que 8 mn.

vendredi 9 novembre 2012

Ma semaine à pied

Un arc en ciel rond (un rond de ciel?)

Une mercedes cramée (je bosse à côté d'un camp de gitans)

Deux mille camions (je bosse à côté du marché gare)

Un chien errant qui m'a accompagnée vingt minutes de trajet

Des gens qui parlent au téléphone (dont une fille qui disait qu'elle faisait tremper des lentilles dans du lait - beurk)

Trois levers de soleil

Trois couchers de soleil

Des embouteillages (de loin, hé-hé)

Un crapaud (ou une grosse grenouille)

Des gens pressés

Des semelles usées en biais

Des jeunes filles trop maquillées

Les Pyrénées

Des odeurs de café et de pain au chocolat



mardi 6 novembre 2012

Coucher de soleil boréal ?

Il y a des jours qui commencent plutôt bien mais qui se déroulent plutôt mal :

Le parfum de miss fétide est encore plus écoeurant que d'habitude, la scie à métaux tourne toute la journée, l'ordi plante quinze fois, l'imprimante meurt, les collègues sont moroses, le repas de la cantine est beurk ...

Et puis en partant, une lumière de soleil couchant orange vif, et après le premier virage, un arc en ciel rond, gros comme cinq lunes.

C'était quoi ce truc ?